Accueil Liste des offres Aperçu de l'offre
Mis en ligne dépuis le: 05/10/2021
Postuler maintenant
Appel d’offres ouvert pour le recrutement d’un cabinet d’audit interne
Audit interne
Référence: 61Q1XMFP1F
Date limite: 15/10/2021

Détails de l'offre

Ville: N'Djamena
Pays: Tchad
Type de contrat: cdd

Candidat préféré

Niveau professionnelle: Cabinet D'Audit Interne
Diplôme: MASTER
Exp. Minimum: 1
Permis de conduire: Poids léger

Langues

Français - Anglais

Description de l'offre

OBJECTIF GENERAL DE LA MISSION

L’objectif de la mission est de réaliser l’audit interne de la composante Tchadienne du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS-TD) afin de donner à l’Unité de gestion du Projet (UGP) et à son Comité de Pilotage une assurance sur le degré de maîtrise des opérations du projet, et apporter des conseils pour améliorer les opérations. L’auditeur interne, indépendant et objectif, réalisera sa mission conformément aux Normes Internationales pour la Pratique Professionnelle de l'Audit Interne de l'Institut des Auditeurs Internes (IIA).

OBJECTIF SPECIFIQUE
L’Auditeur Interne proposera au Président du Comité de Pilotage son plan de travail annuel et lui rendra compte trimestriellement des résultats des actions accomplies dans le cadre de sa mission.
Les principes d’économie, d’efficience, d’efficacité peuvent être définis de la manière suivante :
• Le principe d’économie consiste à réduire au minimum le coût des ressources utilisées pour une activité donnée, tout en veillant à préserver une qualité appropriée. Les livrables sont disponibles en temps et en quantité voulus, de bonne qualité et au moindre coût.
• Le principe d’efficience renvoie à la capacité à utiliser les ressources de manière à produire un plus grand niveau d’extrants avec le même niveau d’intrants, ou le même niveau d’extrants avec un plus faible niveau d’intrants.
• Le principe d’efficacité renvoie à l’atteinte des objectifs établis et des résultats escomptés.

A ce titre, l’Auditeur Interne devra élaborer un plan d’audit interne annuel basé sur les risques et exécuter son programme de travail de manière à :
• Apprécier la pertinence et l’efficacité des procédures d’exécution et de suivi-évaluation du projet, ainsi que des procédures administratives, financières et comptables documentées dans les manuels du projet. Évaluer leur mise en œuvre effective au sein de l’UGP et auprès des partenaires de mise en œuvre ;
• Évaluer la performance du dispositif de contrôle interne, en identifier les faiblesses et proposer les mesures correctives ;
• Evaluer le risque de fraude et la manière dont ce risque est géré par l’UCP, identifier les faiblesses et proposer les mesures correctives ;
• Passer en revue le déroulement des processus de passation des marchés, du lancement de la procédure d’appel d’offres à l’attribution, tant pour les études que pour les travaux le cas échéant, les fournitures, la sélection des consultants, le suivi et le contrôle des marchés. Préparer un tableau de synthèse de cette revue selon le degré de conformité avec les règles de base de la passation des marchés à savoir, économie, efficacité, accès adéquat à la concurrence et transparence ;
• Évaluer le système mis en place par l’UGP pour la gestion des contrats et conventions, et la pertinence et la fiabilité des informations pourvues par ce système ;
• Évaluer le mécanisme en place qui permet d’assurer que les travaux sont effectués dans les délais et conformément aux normes techniques et de qualité établie dans les Avant-Projet Détaillés (APD) ; et
• Émettre des propositions d’amélioration continue à l’équipe de l’UGP ainsi qu’aux différents partenaires pour assurer une gestion efficiente du Projet.


LIVRABLES ATTENDUS
• Une cartographie des risques du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) – Composante du Tchad
• Un plan d’audit interne annuel, et actualisé périodiquement au besoin
• Des rapports d’audit interne trimestriels présentant les résultats de l’audit, les recommandations de la période sous revue et le suivi de la mise en œuvre des recommandations des missions antérieures.

QUALITES DE L’AUDITEUR

Le Consultant doit être un Cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable indépendant, faisant profession habituelle de réviser les comptes, régulièrement inscrit dans un ordre professionnel d’un pays membre de l’IDA et affilié à l’IFAC ou la FIDEF. Le cabinet doit posséder une expérience confirmée dans la réalisation des audits internes des projets ou programmes de développement notamment les projets ou programmes financés par l’IDA (avoir réalisé au moins cinq (5) missions similaires au cours des cinq dernières années).

Le personnel clé de la mission devra comporter :
(i) Un chef de mission ayant au moins un diplôme niveau BAC+5 ou plus en audit, comptabilité et justifiant d’une expérience de 10 ans au moins dans la réalisation des audits internes des projets de développement financés par les bailleurs internationaux, tels que la Banque mondiale ou la Banque africaine de développement ;
(ii) Un auditeur expérimenté : ayant au moins un diplôme niveau BAC+4 ou plus en audit, comptabilité et justifiant d’une expérience de cinq (5) ans au moins dans la réalisation des audits internes des projets de développement financés par les bailleurs internationaux, tels que la Banque mondiale ou la Banque africaine de développement ;
(iii) Un spécialiste en Passation des marchés ayant au minimum un diplôme de niveau BAC+5 en économie, gestion, droit ou ingénierie ou toute autre matière jugée pertinente et disposant d'au moins sept (7) années d’expérience pertinente dans ce domaine pour des projets de développement financés par les bailleurs internationaux, tels que la Banque mondiale ou la Banque africaine de développement ;

Le cabinet devra élaborer et soumettre un rapport d’audit trimestriel à transmettre au Comité de Pilotage avec copie au Coordonnateur. Le rapport d’audit interne devra être assorti des recommandations et du suivi des recommandations antérieures.

ELIGIBILITE : La participation à l’appel d’offre est ouverte à tous les cabinets d’audit qualifiés, qui sont en règles vis-à-vis de l’Administration fiscale et sociale et qui auront soumissionné dans le cadre de la présente procédure.

EVALUATION DES OFFRES : Seules les offres techniques jugées acceptables seront retenues pour l’évaluation financière.

SOUMISSION : Tout cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable éligible (au point ci-dessus) peut soumettre une offre.
Les propositions technique et financière doivent soumises par mail et sous plis fermés.

- Adresse électronique : Recrutement.2021@outlook.com
- Adresse physique : Cabinet ACEA Sarl, sis au Quartier Abena, derrière l’Hôtel Sherabel, non loin du Café des transformateur, Rue 5739, Porte 186 – N’Djamena, République du Tchad.
- Contact : Tél : (+235) 66 20 06 56 / (+226) 02 60 33 33 (Numéro Whatsapp)
Les plis porteront au dos la mention : « Appel d’offre pour le Recrutement d’un cabinet d’audit ».
Durée du contrat : 1 an renouvelable après une évaluation satisfaisante de la performance

NB : Seules les références attestées par des pièces justificatives (attestations de bonne fin accompagnées des copies des pages de garde et de signature des contrats) seront prises en compte pour la présélection.
Les postes à pouvoir ont une durée de six (6) ans. Les contrats initiaux sont d’un (1) an renouvelable, avec une période d'essai de six mois la première année.
Lieu de travail :
Les postes sont basés au siège du Projet, à N’Djamena, au TCHAD avec des déplacements dans la zone d'intervention du projet.

Pré-requis pour ce poste

Voir des offres similaires

Il n'y a pas d'autres offres similaires